Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mai 2014 6 17 /05 /mai /2014 17:04

Voici une belle photo promotionnelle de Gail Max alias Llewellen Farley, Jr ou plus simplement Lew (mais sachez qu'il aime plutôt se faire appeler Farley), le reporter de la Gazette de Los Angeles, qui n'est jamais loin de nos amis les Whiz Kids !

 

Gail Max

 

Merci à Laurent pour la photo.

Repost 0
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 17:47

Linda Scruggs whiz kids09-1

 

 

On ne trouve que peu d'informations sur la belle Linda Scruggs, qui tient le rôle de la séduisante principale Miss Vance dans la série Les Petits Génies. J'ai néanmoins trouvé sur le net deux photos d'elle très jeune, et j'ai aussi réalisé de nouvelles captures d'elle.

 

En regardant sur le site IMDB, je me rends compte qu'elle n'a plus tourné depuis la fin des Whiz Kids, c'est à dire depuis 1984 et l'épisode Amen to Amen-re, autrement dit Enigma. Autre petite découverte, Linda a commencé sa carrière en 1973 dans une série nommée Salty, série que j'avais vue tout jeune car elle passait dans Les Visiteurs du Mercredi.


Linda Scruggs whiz kids09-2

 

Linda Scruggs jeune1

Linda Scruggs jeune2

 

Elle me fait craaaaquer ;-)


 


Repost 0
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 13:50

Eric Legrand et Richie 02

 

Interview d'Éric Legrand réalisée par Jean-François Horvath

 

Il a été la voix de notre petit génie préféré, la voix de Richie Adler ! Il, c’est Éric Legrand un homme dont la voix vient régulièrement "chatouiller" nos oreilles tant au cinéma qu’à la télévision. J’ai le plaisir de partager avec vous l’interview qu’il m’a accordée.

Bonjour, monsieur Legrand, et encore merci d’avoir accepté mon interview. Voici donc quelques questions afin que nos lecteurs puissent mieux vous connaître.

JF: Comment êtes-vous arrivé dans l’univers du doublage ? *

EL: Je suis un comédien qui fait du doublage depuis maintenant de nombreuses années. J'ai suivi une formation somme toute assez classique : un an de cours privé avant d'être reçu au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris. Après quoi j'ai travaillé plus ou moins dans toutes les disciplines qui s'offrent aux comédiens (télévision, cinéma, théâtre, café-théâtre, radio, publicité, etc.). Le doublage, pour sa part, est littéralement venu me chercher. Et puis il m'a gardé... En effet, la vie a fait qu'au bout du compte c'est dans ce secteur que j'ai tracé mon sillon, sans l'avoir particulièrement recherché à l'origine.

JF : Selon vous, quelles sont les qualités essentielles pour faire carrière dans le doublage ?


EL: Bah… Si j'avais un mauvais esprit, je dirais qu'on peut faire carrière dans n'importe laquelle des activités qu'un comédien peut exercer sans avoir de qualités particulières autres que de l'entregent, des connaissances, de la famille, un grand capital de sympathie (vraie ou feinte) et savoir s'en servir, de l'arrivisme, des dents longues, peu de scrupules, de la chance… Et j'oublie certainement quelques autres de ces "qualités" qui n'ont rien à voir avec le talent et qui permettent de se faire une place (petite ou grande) en tant que comédien. Il y a des tas de gens talentueux qui, dans le doublage comme ailleurs, ne sont pas employés autant qu'ils le devraient à mon sens alors qu'on en voit travailler des tas d'autres beaucoup beaucoup beaucoup moins talentueux ! Et puis j'ajouterais  aussi que ce serait à mon sens une drôle d'idée que d'avoir envie de faire une carrière dans ce secteur…


Mais bon, je ne vais pas faire vilain garçon . Donc vous me demandez en somme quelles qualités il faut selon moi pour être un bon dans cette activité ? Eh bien du talent de comédien, d'abord, forcément ! Et puis, quoi… ? Bah, de l'oreille, de la finesse de perception, de la souplesse, avec la capacité d'adopter un rythme qui n'est pas celui qui serait celui qu'on aurait eu si on avait eu à interpréter le rôle soi-même devant la caméra. C’est-à-dire la capacité à la fois à se laisser vampiriser par quelqu'un d'autre et à entrer dans sa peau, puisque le doublage est le seul endroit où l'expression "entrer dans la peau de" est justifiée, étant donné qu'autrement (sur scène ou devant une caméra) c'est le personnage qu'on fait entrer dans sa propre peau, qu'on lui donne, n'est-ce pas !


Cela étant dit, prenons "Starsky et Hutch"… Les comédiens qui ont doublé cette série (je parle en tout cas de Jacques Balutin et Francis Lax qui, en français, ont donné leurs voix aux deux héros) ont tout repris à leur compte sans respecter l'original, et c'est cette trahison qui a été certainement à l'origine de l'impact qu'elle a eu chez nous. Elle n'aurait très probablement pas eu le même succès en France s'ils ne s'étaient pas autorisé cette infidélité. Ils ont donc eu raison, même si à mes yeux ils ont eu tort d'un point de vue strictement déontologique. Je crois toutefois que cela ne se fait plus aujourd'hui et ne pourrait plus se faire. La possibilité pour le public d'avoir accès facilement à la VO rend presque incontournable l'obligation de respecter celle-ci, je pense.
 
JF: Quelles sont (s’il y en a) les différences fondamentales entre le travail sur un film ou sur les planches et le doublage d’un film ?


EL: Le fait qu'on ne joue pas soi-même mais par l'intermédiaire d'un autre, pardi ! Et qu'on ne joue qu'avec sa voix même si les comédiens bougent devant la barre lorsqu'ils enregistrent et font parfois (souvent même) des gestes similaires à ceux des acteurs qu'ils doublent. Et puis le fait qu'on n'a donc rien à inventer mais simplement à recopier, en somme. Par conséquent on n'a pas à répéter en amont. C'est un travail de l'instant. On écoute et on regarde, on reçoit, on restitue. C’est-à-dire qu'au fond c'est un travail qui rend paresseux le comédien. Je trouve.

JF: Existe-t-il de grandes différences quand on double un dessin animé, une série ou un film ?


EL: On a plus de temps quand on fait un film, et on a généralement (mais pas toujours non plus) un meilleur texte français. Par ailleurs le travail sur un dessin animé permet souvent une plus grande liberté d'interprétation et inflige infiniment moins de contraintes au niveau du synchronisme. Quand il s'agit des dessins animés japonais, en tout cas. Et puis les dessins animés forcent en principe à jouer les choses un cran au-dessus de ce qu'on ferait avec un personnage en chair et en os tout en essayant de rester sincère. C'est un exercice assez particulier qui n'est pas aussi simple qu'il peut en avoir l'air.

JF: Avez-vous besoin de bien connaître la série ou le film que vous doublez pour vous imprégner de son ambiance ?


EL: Ben non. On n'en a même pas du tout besoin puisque, comme je l'ai dit plus haut, c'est le personnage qui est à l'écran qui nous dicte sur l'instant ce qu'on doit faire ! On peut travailler sur un rôle sans rien savoir de l'histoire, même s'il est préférable pour notre confort d'en connaître un minimum. Il suffit de comprendre ce que joue l'acteur qu'on doit doubler et de savoir pourquoi il est en train de faire ce qu'il fait afin d'avoir nos appuis intérieurs. Tout le reste n'a aucune importance.

JF: Vous avez également fait du théâtre et du cinéma, préférez-vous être sur les planches ou devant la caméra ?


EL: J'aime jouer, avant tout. A force de travailler devant un micro c'est là que je suis le plus chez moi, à présent, mais c'est au théâtre que je me sens le plus heureux. Parce qu'on y raconte une histoire qu'on prend au début et qu'on déroule dans l'ordre jusqu'à la fin sans être interrompu, et parce que le public pour lequel on le fait est devant nous. Une scène est un lieu magique, et une représentation est un moment de bonheur intense hors du temps. Le plaisir de tourner est incomparablement moindre pour moi. En tout cas extrêmement différent, d'une tout autre nature.


J'ai récemment lu que Kristin Scott-Thomas, une remarquable comédienne soit dit en passant, avait décidé d'arrêter le cinéma pour se consacrer uniquement au théâtre parce que, entre autres choses, elle ne pouvait plus "supporter d'être assise pendant des heures dans une grosse remorque de luxe, dans l'attente, en m'ennuyant."


Je n'ai jamais eu de remorque de luxe (j'y aurais d'ailleurs peut-être bien mieux supporté l'attente lorsqu'il m'est arrivé de tourner ! Surtout avec un gros chèque à la clé…) mais je la comprends très bien. Ce dont elle se fout éperdument, nous sommes d'accord. Mais bon, c'était pour répondre à la question. 

JF: Pour nous, fans de la série « Les Petits Génies », vous êtes avant tout la voix de Matthew Laborteaux alias Richie Adler, mais vous avez également été la voix de nombreux autres personnages. Auriez-vous un souvenir, une anecdote à propos de cette série, d’une autre série ou même d’un film en particulier ?


EL: Bah non… Mais le doublage est une activité peu propice aux "anecdotes", je pense. Quoi qu'il en soit je n'en ai aucune dans ma besace...

JF: Y a-t-il des doubleurs (RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH) avec qui vous aimez particulièrement travailler ? (Je pense que je dois lire "comédiens" ? **)


En admettant que j'en aie, ce serait indélicat de ma part pour les autres de les citer !   Mettons que plus ça va et plus j'aime surtout travailler avec des gens avec lesquels je m'entends bien dans la vie. Et s'ils ont du talent, tant mieux. Mais la vie est trop courte pour se permettre de faire passer au premier plan dans le travail autre chose que le plaisir de l'instant et de la bonne humeur. Travailler sur des belles choses mais dans la douleur et/ou avec des gens désagréables qu'on n'aime pas ? Oh non ! J'ai fait, je n'ai plus envie de faire. On y perd son temps et son énergie, au bout du compte. Pour moi en tout cas. Je préfère un petit pique-nique sur le pouce avec 3 rondelles de saucisson mais en bonne compagnie plutôt qu'un dîner dans un grand restaurant avec des gens qui m'emmerdent.

Un très grand merci de m’avoir accordé un peu de votre temps. Et à bientôt, j’espère !


* Extrait du site d'Éric.


** Je tiens à vous dire, chers lecteurs, qu’Eric est un sacré personnage, qui a le contact facile et qui est toujours ouvert au dialogue, ce qui est sans doute un peu normal vu son métier  Mais retenez bien une chose que j’ai apprise grâce à lui, on ne doit pas parler de lui et de ses collègues en utilisant le terme « doubleur » (qu’il déteste !) mais bien celui de comédien. Chapeau bas, l’artiste !

Lien vers le site officiel d'Éric Legrand: http://ericlegrand.fr

 


Repost 0
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 16:35

Brenda est la ravissante collègue de Lew à la Gazette. La voici sous un autre "angle" ;-)

 

Jourdan Fremin

Repost 0
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 14:06

Une image retrouvée sur le net des Petits Génies dans un guide télé US.

 

tv guide

Repost 0
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 19:25

Hello ! Watcha, un contact lié aux Petits Génies, m'a fait parvenir ce lien très intéressant sur un article consacré à Richie et sa bande ! Il date de mai 1984, et contient de belles iamges ! Bonne lecture ;-)

 

link

 

 

logo02

Repost 0
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 16:31

mc return of the big rocker1

 

 

L'interview de Madelyn Cain par Jean-François Horvath

Voici comme promis l'interview exclusive de Madelyn Cain alias Irene Adler des "Petits Génies". J'ai réussi à prendre contact avec elle, et c'est très gentiment qu'elle a répondu à mes questions. Je tiens à rappeler que cet entretien est exclusif et m'appartient (tous droits réservés). Aucune copie ne peut en être faite sans mon accord écrit. Merci de respecter cela.


1: En Europe on vous connaît avant tout pour votre rôle de Mme Adler, mais avez-vous tourné dans d'autres séries ou films avant les Whiz Kids ?

J'ai tourné dans quelques séries avant et après "Les Petits Génies": Emergency !, Hooker, L'homme qui valait trois milliards pour en citer quelques unes.
J'ai une formation d'actrice classique, et j'ai interprété des rôles du répertoire théâtral avant d'aller en Californie. J'ai également tourné dans une centaine de publicités.


 
2: Etiez-vous familiarisée avec l'informatique en commençant la série ?

Non, je ne possédais pas encore d'ordinateur à l'époque.

 


3: Les pièces que l'on voit dans la série étaient vraiment dans la maison ou tout était tourné en studio ?

Toutes les séquences ont été tournées aux Studios Universal, à l'exception des scènes extérieures.

La chambre de Richie était-elle impressionnante avec toutes ses machines ?

OUI !



4: Quels étaient vos rapports avec les autres acteurs et actrices de la série ?

Nous étions un groupe très soudé. J'étais particulièrement proche des enfants.

mc return of the big rocker25: Quels sont vos meilleurs souvenirs en rapport avec la série ?

A vrai dire je n'avais pas repensé à la série depuis longtemps. Mais avec ma fille aînée -qui est née après la diffusion des "Petits Génies"- nous avons revus des passages sur Youtube, et nous avons bien ris.
Dans l'épisode où nous tournions dans un parc aquatique (NDLR: "Profit sans risque"), je me souviens que les producteurs étaient désappointés d'apprendre que je ne savais pas nager. Ils ont dû engager une doublure pour descendre le toboggan. Je suis ensuite entrée dans la piscine afin que l'on me voit émerger de l'eau dans la séquence. Plus tard j'ai appris à nager !

Je me souviens de beaucoup de belles choses, particulièrement de la petite Melanie (NDLR :Cheryl dans la série) qui voulait tout savoir à propos de la caméra. Le cadreur lui a beaucoup appris. Elle a tout emmagasiné. C'était un jeune prodige.

Il a été également très amusant de tourner avec Marjoe Gortner (Bobby Lee Janz) dans l'épisode “Le retour de l'idole”.

 


6:  Qu'avez vous ressenti quand la série a été annulée après une saison seulement ? D'après des articles américains que j'ai pu lire, la série était très critiquée pour tout le côté hacking. La presse avait peur que la série donne le mauvais exemple aux jeunes. Qu'en pensez-vous ? Cela a joué dans l'annulation des "Whiz Kids" ?

Je pense que c'est une explication trop simpliste. Nous n'avons juste pas atteint l’audience nécessaire. La série a été déplacée à différents jours et dans différentes cases horaires, et cela a rendu difficile la fidélisation du public.


7: Avez-vous gardé le contact avec des anciens de la série ?

Malheureusement non. Nous avons tous pris des voies différentes.

 


8: Quelle était l'ambiance durant les tournages ?

Fantastique. Nous aimions tous notre travail, et nous nous donnions à fond.



9: Matthew Laborteaux était déjà une star à cette époque, était-il sympathique malgré tout ?

L'autisme de Matt était un vrai défi pour lui. Il était calme et secret mais toujours professionnel. Il était le plus sérieux du groupe mais charmant comme les autres garçons, d'ailleurs.



10: Vous êtes maintenant un auteur de renom aux USA mais pourquoi avoir abandonné votre carrière d'actrice ?

L'année passée, j'ai tourné une pub pour la première fois depuis 30 ans. Cependant, je ne suis pas certaine d'être prête à abandonner l'enseignement (NDLR: En plus d'écrire, Madelyn enseigne à l'Université de Californie du Sud) et jongler avec les deux professions est dur. Mais parfois ma première passion se rappelle à mon bon souvenir. Jouer la comédie est très amusant.



Un grand merci pour avoir répondu à mes questions. Vous êtes pour moi la plus gentille des mamans de la télévision !

Et vous le plus gentil des fans !!!



mc return of the big rocker3

 

Madelyn Cain's Interview with Jean-François Horvath (SK2000)

 

1: In Europe the public knows you for your role of Mrs Adler but do you have acted in the other series or films before Whiz Kids ?

I did some television before and after Whiz Kids: Emergency, TJ Hooker, The Six Million Dollar Man, to name a few.  I was trained as a classical actress and did Repertory theatre before I moved to California.  I also did over 100 commercials.

 


2: Did you use computer before your role in Whiz Kids ?

No,  I didn't own one yet.



3: Were the room of Richie and the other rooms really in the house or in the studios ?

It was all shot on a sound stage at Universal studios - except for outdoor scenes.

Was Richie's room  really impressive with all computers ?

YES!



4: Which were your relationships with the other actors of the series ?

We were a very tight knit group, I was especially close with the children.



5: What  is your best memory about the series ?

I haven't thought of the show in a long time but my now grown daughter (who was born after the show was aired) youtubed the show and saw a bit of it.  We got a good chuckle from that.

In the episode where we were at a waterpark, I remember the producers being unhappy to discover I couldn't swim and therefore was terrified of going down the slide so they had to hire a stunt double who went down the slide.  I then got in and went underwater and the shot showed me emerging.  (I later learned to swim!)
I remember many wonderful things, especially little Melanie who wanted to learn all about the camera and the camerman taught her a lot and she picked it all up.  She was a young genius.

It was fun working with Marjoe Gortner (editor's note : Bobby Lee Janz in “Return of the Big Rocker” )



6: What did you feel  when the series cancelled itself after the one season only ?


I read in the American magazines that the series was very criticized for the systems intrusions (hacking). The press was afraid that the series shows the bad example for the young people.
In your opinion, is it for that the series was cancelled ?

I think it was a simple explanation, we just didn't garner the ratings.  The series got moved around a lot to different days and times and that made it hard to get an audience.



7: Did you keep in touch with the other actors of the series ?

Unfortunately, no.  We've all moved on.


8: How was the atmosphere during the shooting ?

Terrific.  We were all thrilled to be working and wanted to do our best.



9: Matthew Laborteaux was already a star in 1983, but was he friendly ?

Matt was challenged by his autism. He was quiet and private but always professional. Matt was the more serious of the group but very dear as were the boys.



10: You are now a renowned author in the USA but why have you abandoned your actress career ?


I shot a commercial last year for my first time back after a 30 year absense.  I am not sure I am ready to stop teaching though and juggling the two is hard.  But it does appeal to me sometimes.  Acting is such fun.



Thank you for everything. You are for me the sweetest mom on TV !

And you are the sweetest fan !!!

 

 

Interview is copyrighted by Jean-François Horvath (SK2000) for "Le Blog des Petits Génies". No copy can be made without my written agreement.

 


the wrong mr wright4

Repost 0
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 19:49

madelyn cain01

 

 

Le blog Les Petits Génies est fier de vous annoncer l'interview exclusive de Madelyn Cain alias Madame Adler, la maman de Richie !!!

J'ai réalisé cette interview moi-même, c'est donc, je le répète, une EXCLUSIVITE mondiale pour votre blog ! Restez donc dans le coin, car dans quelques jours vous aurez la joie de lire les réponses de Irene Adler à mes questions !

 

 

Soon the exclusive interview of Madelyn Cain on your blog, also in English !

 

 

 

 

 

Repost 0
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 18:29

Bonjour à tous, j'espère que c'est la forme ! Ne vous inquiétez pas du calme relatif du blog, j'ai encore pas mal de belles choses en préparation pour vous, mais c'est l'été et je suis donc un peu moins dans ma chambre à bosser avec Ralf ; ) Je vous propose néanmoins une bien belle photo de production, qui est tirée du premier épisode de notre série Les Petits Génies.


Merci à ceux qui m'envoient des e-mails d'encouragements et de félicitations !
A bientôt !

 

le club petits génies

 

 

Repost 0
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 17:47

Comment vont les fans des Petits Génies, aujourd'hui ? En forme, j'espère ! Je vous offre en cadeau deux images de Madelyn Cain alias Irene Adler, la maman de Richie. La première image vient de l'épisode Agence de placement et la seconde d'Enigma.

 

Personnellement je trouve que Madelyn a beaucoup de charme. Il est bien dommage que  son rôle ne se résume, en règle général, qu'à de trop brèves apparitions dans la maison familiale. A propos de Madelyn, votre blog préféré vous offrira bientôt une petite surprise restez donc fidèles !

 

madelyn cain01

Irene parlant de son ex-mari. Elle semble nostalgique...

 

 

madelyn cain02Maman Adler rêveuse...

 

 


Repost 0

Présentation

  • : Les Petits Génies-Whiz Kids
  • : Blog dédié à la série télé "Les Petits Génies" diffusé en 1984 sur Antenne 2. Les aventures d'un génie de l'informatique et de ses amis. Ce blog est c) SK2000 aucune utilisation d'aucune partie du blog (images ou textes) ne peut être faite sans mon accord écrit.
  • Contact